Claude NICOLET

Le site de

Christian Hutin 3

Tout comme le 12 mai dernier, Christian Hutin député (MRC) du Nord, est l'un des 56 signataires de la motion de censure déposée par les députés qui refusent le 49-3 et la loi Travail. Il n'est pas question de participer de près ou de loin à la transformation profonde du code du travail. 

Il n'était pas question, dans le programme de 2012 de se soumettre aux injonctions de la commission européenne, mais plutôt de renégocier les traités européens, dont le rejet par les peuples est chaque jour plus important.

En septembre 2014, il s'était abstenu lors du vote de la confiance au second gouvernement Valls qui présentait une base politique très réduite après l'expulsion d'Aurélie FilippettiArnaud Montebourg et Benoit Hamon.

Il convient d'être cohérent politiquement. Christian Hutin, de 1992 (traité de Maastricht) en passant par le 29 mai 2005 (TCE) , le vote du traité de Lisbonne lors du Congrès de Versailles (2008) ou du vote du TSCG et de l'introduction de la "règle d'or" en 2013, s'est toujours opposé à la construction néo-libérale de l'Europe dont on mesure en permanence les ravages.

La reconquête de notre souveraineté nationale et populaire est incontestablement un prélable afin de stopper cette dérive libérale et changer de cap.

Claude NICOLET

Premier secrétaire du MRC Nord

Secrétaire national du MRC