Claude NICOLET

Le site de

La contestation monte sur le littoral dunkerquois. Lentement mais sûrement. Un collectif de citoyens s'est organisé, a lancé une pétition pour réclamer l'organisation d'un référendum quant à l'implantation de ce gigantesque parc éolien à dix kilomètres au large de Dunkerque.

C'est vrai que les dimensions ont de quoi faire réfléchir jusqu'aux plus fervents défenseurs de l'énergie "verte". Il faut dire également que la pression est forte, même écrasante, "un impératif pour la planète, une opportunité pour notre avenir économique" martèle la communauté urbaine de Dunkerque.

Même celles et ceux qui s'y opposaient ou se posaient des questions il y a encore un peu moins d'un an, durent ravaler leurs oppositions et se rallier au projet comme...

Lire la suite...

« Les peuples ne passent pas... » - Charles de Gaulle le 26 septembre 1959

Notre pays, la France et avec elle la République, auraient-elles à nouveau rendez-vous avec leur destin et peut-être avec celui du monde ?

Faut-il ici reprendre la formule du général de Gaulle lors de son discours prononcé à Dunkerque le 26 septembre 1959 : “Ce qu’il faut surtout pour la paix, c’est la compréhension des peuples. Les régimes, nous savons ce que c’est : des choses qui passent. Mais les peuples ne...

Lire la suite...

Ma tribune parue le 11 juin 2020 sur le site RT France.

Voilà des jours, des semaines et peut-être même des mois, qu'au fur et à mesure que l'initiative de Michel Onfray et de Stéphane Simon prend de l'ampleur, que l'opprobre s'abat sur ce projet de Front populaire.

Rarement une revue, avant même sa publication, avant même d'en découvrir le contenu, n'aura soulevé une telle vague d'indignation et de protestations scandalisées. Voilà qui est curieux de la part notamment d'esprits qui se disent...

Lire la suite...

Ma tribune parue le 24 octobre 2020 sur le site RT France.

L'assassinat de Monsieur Paty sera-t-il celui de trop ? Ou ne sera-t-il qu'un nom de plus sur une liste certes trop longue, mais à laquelle vieux peuple fatigué nous nous résignons. N'est-ce pas comme une fatalité doublée d'une malédiction qu'il faut bien accepter puisque d'autres, les fascistes islamistes, beaucoup moins nombreux évidemment – mais beaucoup plus déterminés – veulent nous imposer leurs lois, leur vision du monde, leur...

Lire la suite...

Ma tribune parue 26 octobre sur le site de Marianne.

La barbarie islamiste nous a encore frappé. Cette fois-ci c'est un enseignant, Monsieur le professeur d'histoire-géographie Samuel Paty. Fonctionnaire de la République, de cette République inséparable de l'idée que nous nous faisons de la nation, de cette nation dont beaucoup de ceux qui ont la charge disaient il y a encore si peu de temps, qu'elle était obsolète.

La République intraitable

Aujourd'hui, la parole se libère car l'horreur du...

Lire la suite...

Ma dernière tribune parue ce jeudi 22 mai sur le site du Figaro.

Le débat qui commence à se poser dans notre pays, est probablement déterminant pour notre avenir. Il est le résultat de deux phénomènes immédiats qui nous sont extérieurs dont les conséquences nous touchent ou nous toucheront de plein fouet. La pandémie du COVID-19 et la décision du tribunal constitutionnel de Karlsruhe du 05 mai dernier(1). Mais les véritables causes sont anciennes et c'est un vieux débat qui remonte pour le...

Lire la suite...