Claude NICOLET

Le site de

Autres articles récents

SénatDemain mardi 20 février, je serai auditionné, en tant que Président du Réseau de Coopération Décentralisée pour la Palestine (RCDP), par le groupe d'information internationale France-Territoires palestinien du Sénat, présidé par Monsieur Gilbert ROGER, Conseiller général de la Seine Saint-Denis et Sénateur de la Seine Saint-Denis.

Ce nom un peu étrange équivaut à un groupe d'amitié comme le Sénat en posséde de nombreux. Après le dernier vote de la France pour la reconnaissance de la Palestine comme Etat observateur à l'ONU, peut-être faudrait-il envisager de lui donner comme nom "groupe d'amitié France-Palestine.

Ce sera pour moi l'occasion, devant la représentation nationale, d'exposer l'action des collectivités locales françaises en Palestine. Action qui ne se dément pas, puisque le nombre de jumelages et accords de coopération décentralisée entre collectivités françaises et palestiniennes ne cesse de croître et de se développer sous de multiples formes.

Partenariats multiples, avec de nombreuses associations, mais également un soutien du ministère des Affaires étrangères toujours plus étroit. Les dernières assises de la coopération décentralisée franco- palestiniennes qui eurent lieu à Hébron en furent la démonstration. L'organisation en fin d'année de la rencontre internationale "Dunkerque+10" s'inscrit dans cette perspective, puisqu'il s'agira de faire le point sur l'engagement des collectivités locales europennes en Palestine en invitant des réseaus d'autres continents.

Mon objectif étant de réussir à organiser d'ici deux ou trois ans, le premier forum mondial des collectivités locales pour la Palestine et la Paix au Proche-Orient.